Carla BleyJazz sur Seine, les Nancy Jazz Pulsations, D'Jazz Nevers Festival, le Monte-Carlo Jazz Festival ou encore Jazz au fil de l'Oise, notamment : autant de festivals qui clôturent l'année aux sons de la note bleue.

visuel Jazz à la VilletteSous titrée depuis des années, "Jazz is not Dead" (une réflexion empruntée à Frank Zappa), l'édition 2018 (du 30 août au 9 septembre) de Jazz à la Villette conforte une nouvelle fois ma conception d'un festival : qu'il soit audacieux et surprenant ! Soit exactement l'inverse des grandes foires estivales ! 

Pour ce rendez-vous de l'audace et de l'inattendu, le Royaume-Uni sera particulièrement à l'honneur avec son "D-Day" ! En effet, pas moins de huit groupes et leaders, représentants l'élite du jazz de sa très gracieuse majesté, sont programmés.

Thierry Maillard Big BandDans les années 1930/40, les grands orchestres faisaient la loi sur la planète jazz, alors en pleine Swing Era ! Benny Goodman, Glenn Miller, Fletcher Henderson, Count Basie, Artie Shaw, les frères Dorsey (Tommy, tromboniste & Jimmy, saxophoniste) notamment, voire en France, Grégor (Kelekian) et ses Grégoriens, régnaient en maîtres absolus et, surtout, faisaient danser les foules.

Festival Banlieues BleuesDes festivals, dont un devenu incontournable - Banlieues Bleues - une belle série de venues dans les clubs parisiens et un événement phonographique - le volume 6 des "Bootleg Series" (Okeh/Sony Music), intitulé "Miles Davis & John Coltrane - The Final Tour - 1960" - sont à l'affiche d'un mois de mars prometteur. A vos agendas !

Shabaka Hutchings Ils sont jeunes, souvent originaires des Antilles anglophones, résident à Londres et représentent l'avant-garde d'un nouveau jazz "made in England".