Kenny Barron Quintet©Guinara KharmatovaPoussés par la vague de jeunisme, certains seniors - et non des moindres comme Kenny Barrron, Terence Blanchard et Eliane Elias - affirment cependant leur autorité musicale et font de la résistance !

JoeyAlexander ©Jimmy KatzLa valeur n'attend pas le nombre des années. Un dicton qui se vérifie pour une toute nouvelle génération de (souvent très) jeunes jazzmen qui ont pour noms Joey Alexander, Tom Ibarra, Dexter Goldberg ou Keyon Harrold.

Fred Hersch Trio ©John AbbottPrincipal ingrédient d'une recette qui a fait ses preuves, le piano se conjugue du solo au trio. Et si la galaxie des pianistes, à l'image de celle des chanteuses, connait beaucoup d'étoiles filantes, certains mettent plusieurs années avant de sortir du cercle des initiés et acquérir une véritable notoriété. 

Fabien MaryCourant musical fondateur des années 1940/50, le bebop, ainsi que son cousin le hard-bop, connaissent une nouvelle jeunesse grâce à des musiciens post-bop ! Ces jeunes, voire très jeunes, jazzmen - souvent Français - ont tout retenu des leçons de leurs glorieux aînés que furent Charlie "Bird" Parker, Dizzy Gillespie et Thelonious Monk, certains des pères fondateurs, pour offrir aujourd'hui un style à la fois fidèle et novateur.

Kurt Elling ©Anna Webber Si le jazz est populaire de nos jours, c'est principalement grâce aux chanteuses qui attirent les foules. Même si certaines d'entre elles, souvent éphémères, n'appartiennent pas forcément à cette catégorie ! Les hommes, quant à eux, ne boxent pas dans la même catégorie. Pourtant, face à la pléthore de chanteuses, parfois dites de "jazz", quelques mâles à la belle voix résistent.