Marcus MillerSi plus de 26.000 personnes, selon les organisateurs, ont participé à la 58è édition de Jazz à Juan (du 12 au 22 juillet - amputée d'une soirée en raison d'un violent orage), l'un des temps forts du festival restera l'émouvant hommage de Marcus Miller à son père, décédé il y a quelques mois.

Binker©Marie-Evelyne Colonna Près de trente formations en showcase ou en concert représentant plus d'une centaine de musiciens (et musiciennes !), vingt agents et producteurs, nationaux et internationaux, une quinzaine de festivals et salles de jazz, trente-cinq journalistes et plus d'un millier de spectateurs, le tout sur un week-end : la 1ère édition de "Jammin' Juan", émanation du festival "Jazz à Juan", organisée par l'Office du tourisme d'Antibes/Juan-les-Pins, a prouvé son utilité d'entrée de jeu.

Foley©Soohie Le RouxQu'ont en commun Foley McCreary, Kenny Garrett et Darryl Jones ? Pour les deux premiers, respectivement bassiste électrique et saxophoniste, d'avoir été LES derniers accompagnateurs de Miles Davis. Pour le troisième, également bassiste, d'avoir travaillé avec ce dernier dans les années 1980, avant de rejoindre les Rolling Stones en 1993 au départ de Bill Wyman.

Baleine JYL Commencée avec divers hommages - à Chet Baker (avec la projection du film "Born To Be Blue"), Michel Petrucciani, Louis Armstrong, puis Bessie Smith, Frank Sinatra (de façon plus qu'insolite !) et Gene Krupa - la 8è édition du festival "Jazz au Phare" (du 12 au 16 août) à Saint-Clément-les-Baleines, sur l'île de Ré, s'est terminée en beauté avec le blues-rock fort du légendaire groupe britannique, Ten Years After.

Wayne ShorterEn cette année de commémoration du 50è anniversaire de la disparition de John Coltrane, il revenait à l'édition 2017 de Jazz à Juan - où le légendaire saxophoniste avait donné un concert historique en 1965 - de mettre l'accent sur les saxophones en programmant deux légendes - Wayne Shorter et Archie Shepp - une pointure familiale - Branford Marsalis - et une révélation de la nouvelle génération - Shabaka Hutchings.